Consommation de fromages au lait cru : un message de prévention pour les enfants de moins de 5 ans

06 janvier 2020

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a publié une nouvelle instruction visant à prévenir la consommation de fromages au lait cru par les enfants de moins de 5 ans. Explications.

lait-cru-enfant-prévention

Contexte de cette nouvelle instruction :

Des intoxications alimentaires en lien avec la consommation de fromages au lait cru chez les enfants ont été avérées à plusieurs reprises en France :

  • Mai 2018 : 11 enfants ont été atteints de syndrome hémolytique et urémique (SHU), dont l’un est décédé, suite à la consommation de reblochons au lait cru contaminés par Escherichia Coli
  • Avril 2019 : 15 enfants ont été infectés par la souche épidémique d’Escherichia Coli en lien avec la consommation de fromages au lait cru Saint Marcellin et Saint Félicien

Face à ce constat, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a publié, dès le 2 mai 2019, une nouvelle instruction technique (DGAL/SDSSA/2019-365), modifiant l'instruction technique DGAL/SDSSA/N2011-8117 du 23/05/2011 concernant l’utilisation du lait cru.

En effet, sans traitement thermique, le lait cru et les produits fabriqués à partir de lait cru sont très sensibles à la contamination par des bactéries pathogènes telles que Escherichia Coli ou Listéria. Sur des adultes en bonne santé, ces contaminations peuvent n’avoir aucun impact, par contre, elles peuvent provoquer de sérieuses complications pour des personnes sensibles, comme les enfants.

 

Contenu de cette instruction :

Cette instruction de mai 2019 expose un message de prévention :

  • Les enfants de moins de cinq ans ne doivent pas consommer de fromages au lait cru, ni de lait cru. Au-delà, le risque diminue avec l’âge.
  • Ces précautions sont également valables pour les autres populations à risque : femmes enceintes ou personnes immunodéprimées.

Parmi les fromages à base de lait cru figurent notamment le Reblochon, le Roquefort, le Salers, le Brie, le Picodon, le Pélardon, certains camemberts, le Morbier et le Mont d'Or.

Pour les jeunes enfants et personnes sensibles, mieux vaut donc préférer les fromages à pâte pressée cuite (exemple : Emmental, Comté, Abondance, Beaufort, Gruyère), les fromages fondus à tartiner et les fromages au lait pasteurisé.

 

Une instruction contestée :

Le 15 novembre 2019, la Fédération syndicale " Confédération paysanne " a déposé une requête à l’encontre de cette instruction soutenant, entre autre, que celle-ci « porte atteinte de manière grave et immédiate aux intérêts qu'elle représente par la diffusion de message induisant, d'une part, une perte de confiance des consommateurs dans les fromages au lait cru et, d'autre part, une perte de marché pour les producteurs de fromages au lait cru ou de lait cru transformé en fromages par des fromageries »

Sur la base d’une Jurisprudence en date du 25 novembre 2019, la requête de la Fédération syndicale " Confédération paysanne " a été rejetée.

 

Sources :

Bulletin officiel du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Site du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Site du Conseil d’Etat

Visionner la vidéo Youtube

youtube: 

Voir toutes les News